Le saint du mois (23 Février) St POLYCARPE

du site:

http://catholiquedu.free.fr/revelation/paroissiales/SAINTS/23Fevrier.htm

Le saint du mois (23 Février)   St POLYCARPE

Saint POLYCARPE, disciple de St, jean, fut établi par l’Apôtre qui a écrit notre 4ème Évangile et le Livre de l’Apocalypse à la tête de l’Eglise de Smyrne. Il mourut Martyr un Samedi 23 Février de l’an 155 ou 157. Voici quelques extraits du récit de son Témoignage apporté par des témoins oculaires

Nuit et jour, il ne faisait que prier pour- tous les hommes et pour toutes les Eglises du monde : c’était sa coutume. Au cours d’une vision, il vit son dessous de tête consumé par les flammes. Alors, il se tourna vers ses compagnons et leur dit : « Je serai brûlé vif « .
Le Vendredi, vers l’heure du souper, gardes et cavaliers sortirent, comme à I’accoutumée, et. . firent irruption… Au bruit que faisaient les policiers, il descendit et leur fit servir aussitôt à boire et à manger… leur demanda de lui laisser seulement une heure pour prier à sa guise… Rempli de la grâce de Dieu, deux heures durant, il ne put cesser de (Lui) parler. Ceux qui l’entendaient étaient bouleversés, et beaucoup se repentaient d’être venus arrêter un vieillard aussi saint. -.
Le chef’ de la police nommé Hérode et son père le firent monter dans leur voiture
Ils essayaient de l’ébranler… Il déclara : « Je ne ferai rien de ce que vous me demandez « … Alors, ils se mirent à l’insulter et le poussèrent si brutalement hors de la voiture. . qu’il se blessa une jambe.
Au moment où l’Evêque pénétrait dans l’amphithéâtre, une voix retentit du Ciel : « COURAGE POLYCARPE, ET SOIS FORT »… : ceux d’entre les nôtres qui étaient présents avaient entendu cette voix.
Le Proconsul, à son tour, s’efforce de lui arracher son reniement : « Rétracte-toi, dis seulement : « À bas les athées » (qui n’adorent pas les dieux). Alors, Polycarpe jeta un regard de sévérité sur cette populace de païens, et, agitant la main dans leur direction, il soupira, leva les yeux au Ciel et dit :  » A bas les athées » ( ceux qui n’adorent pas Dieu). « Maudis le Christ ». « Voilà 86 ans que je le sers et Il ne m’a fait aucun mal. Comment pourrais-je outrager mon Roi et mon Sauveur ? … . Puisque tu feins d’ignorer qui je suis, entends-le de moi franchement : Je suis Chrétien. Et si tu veux apprendre la Sagesse de ma religion, accorde-moi un jour et écoute-moi… « 

« J’ai des fauves reprit le proconsul, je te jetterai sous leurs dents si tu n’abjures pas ». « . Appelle-les… Nous n’acceptons pas de conversion qui nous fasse passer du bien au mal. S’il s’agit de s’acheminer du péché à la Justice, alors, nous changeons volontiers ». L’autre insistait : « Je te livrerai aux flammes ». Polycarpe dit : « Tu me menaces d’un feu qui brûle une heure et s’éteint parce-que tu ne connais pas le Feu du Jugement futur et du châtiment éternel qui attend les impies… « 
( La foule cependant trépigne de rage et hurle qu’il soit brûlé vif )
Lorsque le bûcher fut dressé, Polycarpe se dépouilla lui-même… On voulut le clouer au poteau ; mais sachant que l’Amour l’y tiendrait attaché, il dit : « Laissez-moi libre. Celui qui me fait consentir au feu m’aidera aussi sans la précaution de vos clous à ne pas faiblir sur le bûcher ». Alors on alluma le feu. Celui-ci s’arrondit en forme de voûte (comme une coupole) comme la voile d’un vaisseau gonflée par le vent qui entourait comme d’un rempart le corps du Martyr… Lui était au milieu non comme une chair qui brûle, mais comme un pain qui cuit… Et nous respirions des effluves aussi douces que l’encens ou d’autres aromates précieux… Voyant que le feu ne pouvait consumer son corps, les impies ordonnèrent au bourreau de le percer de son poignard… L’homme s’exécuta. Un flot de sang jaillit qui éteignit le feu
Étonnante figure que celle de ce vieillard de 86 ans que rien ne fléchit quand il s’agit du Christ… la persécution de Marc-Aurèle du reste cessa aussitôt, et les chrétiens comprirent que c’est par sa mort que cet Evêque de Smyrne y avait mis le sceau !

St Polycarpe, priez pour nous ! ! !

Laisser un commentaire

De la vie à la Vie |
aadelforest |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pourquoi suis-je sur terre
| la confrerie des playdébils
| Pueri Cantores de la Resurr...