Maxime de Turin : Les beaux vtements de Nol

du site:

http://www.patristique.org/Maxime-de-Turin-les-beaux.html?lang=fr

Maxime de Turin : Les beaux vtements de Nol

Maxime ( entre 408 et 423) a assum la charge pastorale de Turin. Il considre la prdication comme une mdecine capable de gurir les plaies de lme et de la conduire la conversion. Le prsent extrait de sa premire homlie sur la Nativit du Seigneur illustre cette profonde conviction.

es frres, prparons-nous accueillir le jour de la naissance du Seigneur en nous parant de vtements clatants de blancheur. Je parle de ceux qui habillent lme, non le corps. Le vtement de la chair est une vile tunique. Mais cest le corps, objet prcieux, qui habille lme. Le vtement de la premire est tiss par des mains humaines, celui de la seconde est luvre de Dieu. Cest pourquoi il faut veiller avec bien plus de sollicitude prserver de toute tache luvre de Dieu qu garder immaculs les tissus des hommes.

Si notre vtement corporel est tach, un dgraisseur peut, moyennant finances, le remettre en tat. Mais sil sagit du vtement de notre me, fut-il tach dune seule souillure, il nest blanchi que laborieusement et force de soins appropris. La main de lartisan ne lui est alors daucun secours pas plus que le travail du foulon. Leau na aucun pouvoir de purifier la conscience ; une fois souille, elle ne parvient pas la purifier.


Nativit Bnf, ms. armnien 333, fol. 2v.

Laisser un commentaire