24 août – Saint Barthélemy (Biographie)

du site:

http://missel.free.fr/Sanctoral/08/24.php

24 août – Saint Barthélemy

Biographie

Si les évangélistes, et la tradition après eux, désignent habituellement le sixième apôtre sous le nom de Barthélemy, c’est-à-dire fils de Tolmaï, il est généralement convenu de l’identifier avec ce Nathanaël que l’on voit amené par Philippe à Jésus, au début de l’évangile selon saint Jean (I 45-51).

Jésus, rencontrant Philippe qui, comme Pierre et André, était de Bethsaïde, lui dit : « Suis-moi. » Philippe qui était lié à Nathanaël n’a rien de plus pressé que d’aller trouver son ami : « Celui dont ont parlé Moïse et les prophètes, nous l’avons trouvé : c’est Jésus de Nazareth, fils de Joseph » ; mais Nathanaël était un homme réfléchi, versé dans les saintes Ecritures, qui n’était pas disposé à se laisser emporter par un enthousiasme passager, et c’est dans ces dispositions, en homme de bonne volonté, cherchant la lumière qu’il avait écouté Jean-Baptiste. Sans doute, assis sous un figuier, près de Cana, revoyait-il en esprit la figure inspirée du Baptiste, et repassait-il les mots brûlants tombés de ses lèvres, entrenant l’espérance de voir lui-même le Messie. Encore qu’il doutait qu’il pût sortir quelque chose de bon de Nazareth, il accepta de suivre Philippe. Lorsque Jésus lui révéla l’avoir vu sous le figuier, avant que Philippe l’appelât, Nathanaël qui comprit que Jésus avait eu la connaissance de son état d’âme, ne résista plus : « Tu es le fils de Dieu, le roi d’Israël ! »

Quant à nous, nous admettons l’existence du regard de Jésus, mais d’une manière trop souvent théorique qui reste extérieure à notre vie morale et religieuse ; il n’entre pas, dans nos décisions, comme l’élément primordial, toujours présent, et, pourtant, ce regard est inéluctable, infaillible, il atteint jusqu’aux mouvements les plus secrets de notre cour. Ce n’est pas un regard de curiosité qui se donne libre cours, mais le regard d’un ami qui n’utilise ce qu’il voit que pour mieux répandre ses bienfaits, fût-ce sur ceux qui en sont les plus indignes : ainsi, dans le but d’écarter Judas de l’abîme, Jésus le regarde.

Daigne le Seigneur, par l’intercession de saint Barthélemy, nous faire la grâce d’être attentifs à son regard posé sur nous et nous donner la force de détruire les obstacles qui nous empêchent de le voir.

Laisser un commentaire

De la vie à la Vie |
aadelforest |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pourquoi suis-je sur terre
| la confrerie des playdébils
| Pueri Cantores de la Resurr...