Saint Grgoire de Nazianze: Voici l’poux !

du site:

http://www.levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=commentary&localdate=20090828

Le vendredi de la 21e semaine du temps ordinaire : Mt 25,1-13
Commentaire du jour
Saint Grgoire de Nazianze (330-390), vque et docteur de l’glise
Sur le saint baptme, Discours 40, 46 ; PG 36, 425 (trad. Delhougne, Les Pres commentent, p. 154)

Voici l’poux !

Aussitt aprs ton baptme, tu te tiendras debout devant le grand sanctuaire, pour signifier la gloire du monde venir. Le chant des psaumes qui t’accueillera est le prlude des louanges clestes. Les lampes que tu allumeras prfigurent ce cortge des lumires qui conduira au-devant de l’Epoux nos mes resplendissantes et vierges, munies des lampes tincelantes de la foi.

Prenons garde ne pas nous abandonner au sommeil, par insouciance, de peur que celui que nous attendons ne se prsente l’improviste, sans que nous l’ayons vu venir. Ne restons pas sans provision d’huile et de bonnes oeuvres, de crainte d’tre exclus de la salle des noces… L’Epoux fera son entre en grande hte. Les mes prudentes entreront avec lui. Les autres, tout occupes prparer leurs lampes, ne trouveront pas le temps d’entrer et seront laisses dehors au milieu des lamentations. Elles se rendront compte trop tard de ce qu’elles auront perdu par leur insouciance…

Elles ressembleront aussi ces autres invits des noces qu’un noble pre clbre en l’honneur d’un noble poux, et qui refusent d’y prendre part : l’un, parce qu’il vient de prendre femme ; un autre, parce qu’il vient d’acheter un champ ; un troisime, parce qu’il a acquis une paire de boeufs (Lc 14,18s)… Car il n’y a pas de place dans le ciel pour l’orgueilleux et l’insouciant, pour l’homme sans habit convenable, qui ne porte pas le vtement de noce (Mt 22,11), mme s’il s’est cru, sur terre, digne de la splendeur cleste, et s’est introduit furtivement dans le groupe des fidles en se berant de faux espoirs.

Qu’adviendra-t-il ensuite? L’poux connat ce qu’il nous enseignera quand nous serons au ciel, et il sait quelles relations il entretiendra avec les mes qui y seront entres avec lui. Je crois qu’il vivra en leur compagnie, et qu’il leur enseignera les mystres les plus parfaits et les plus purs.

Laisser un commentaire