Sainte Catherine de Sienne, vierge et docteur de l’Église

du site:

http://www.levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=commentary&localdate=20090429

Fête de sainte Catherine de Sienne, vierge, tertiaire dominicaine, docteur de l’Église, copatronne de l’Europe : Mt 11,25-30
Commentaire du jour
Saint Grégoire de Nysse (v. 335-395), moine et évêque
Sur Mt 19 (trad. Quéré-Jaulmes, Centurion 1969, p. 210 rev. Tournay)

Sainte Catherine de Sienne, vierge et docteur de l’Église

      Le mariage est bon…; toi qui es consacrée à Dieu, honore aussi la mère dont tu es née. Et toi qui est mariée, honore de ton côté celle qui est née d’une mère sans être mère elle-même ; elle n’est pas mère, mais elle est l’épouse du Christ. Que la femme mariée appartienne elle aussi au Christ ; mais que la vierge consacrée soit toute à lui. Que la première ne s’attache pas au monde ; mais que la seconde s’en libère totalement… « Certes, tous ne comprennent pas ce langage ; mais ceux-là seuls à qui c’est donné » dit Jésus (Mt 19,11).

      Mesurez-vous la profondeur de la pensée du Christ ?… Si tu répands sur Dieu tout le feu de ton âme, sans te laisser tirailler entre l’amour de ce qui passe et l’amour de ce qui demeure, entre l’amour du visible et celui de l’invisible, alors Dieu lui-même t’a blessée de flèches de choix ; tu connais la beauté de ton Époux et tu peux chanter cet hymne : « Seigneur, tu es ma joie, l’objet de tous mes désirs ! » (Ct 5,16) Tu demeureras toute au Christ, jusqu’à ce que tu contemples le Christ ton Époux… Mais lorsque tu entends le Christ déclarer que « ce n’est pas tout le monde qui peut comprendre cette parole, mais ceux à qui Dieu l’a révélé », pense que cela est donné à ceux qu’il a choisis et qui ouvrent leur coeur à ces choses. « Il ne s’agit pas de la volonté de l’homme ou de sa course acharnée, mais tout dépend de la miséricorde de Dieu. » (Rm 9,16)

Laisser un commentaire