L’origine de la prière de l’Angelus

du  site:

http://www.interbible.org/interBible/source/lampe/2004/lampe_041022.htm

L’origine de la prière de l’Angelus
 

Quelle est l’origine de la prière de l’Angelus? Était-ce pour lutter contre les Turcs à la chute de Constantinople en 1453? (Idalie) 

Je ne suis pas certain. Voici ce que j’ai trouvé. L’histoire de la prière de l’Angelus n’est pas claire. Il semble que c’est l’Angelus du soir qui a d’abord fait son apparition, puis qu’on lui aie ajouté ceux du matin et de midi. La pratique de réciter trois Ave le soir semble s’être généralisée en Europe dans la première moitié du XIVe siècle. Le témoignage le plus ancien serait de 1307. Il y a peut-être des allusions chez Grégoire IX et au Tyrol en 1239, ou dans un décret du chapitre général des franciscains en 1263 ou 1269. Si l’on veut remonter plus loin encore, on lit dans les Regularis Concordia, une règle monastique composée par saint Æthelwold de Winchester vers 975 que certaines prières, appelées les tres orationes, se récitent après l’Office des Complies, de même que le matin avant l’Office de Prime. Il y a des exemples semblables dans d’autres monastères d’Allemagne ou de France. De même que la prière du rosaire avec ses 150 Ave s’est répandue auprès des laïcs comme parallèle aux 150 psaumes récités par les moines, il est possible que la récitation des trois Ave de l’Angelus au son de la cloche des Offices divins monastiques ait été une manière de populariser la prière chez les laïcs. Si l’Angelus du soir, au son de la cloche des Complies, s’est répandu en premier, il aurait vite été suivi de la récitation le matin.

     En dernière analyse, même si la prière de l’Angelus avait été instituée pour commémorer une victoire militaire, ça ne changerait pas grand chose à ce que la prière est devenue ensuite dans la piété des fidèles. C’est cela qui est important.

Hervé Tremblay, OP
Collège dominicains de philosophie et de théologie, Ottawa

Laisser un commentaire