Card. Carlo Maria Martini: Faire confiance à la prière

du « Famille Saint Charbel »:

http://www.ayletmarcharbel.org/lecture13.htm

Faire confiance à la prière

Vouloir obtenir tout de suite, et se lasser, c’est n’avoir pas fait confiance : c’est l’attitude des apôtres qui, en pleine nuit, rentrent chez eux. La prière demande un investissement de patience, parce qu’à travers elle, l’homme se trouve en situation d’authenticité où Dieu se manifeste à lui. Dans un livre sur la prière, une page m’a beaucoup frappé. Elle rejoint notre sujet : savoir patienter dans l’attente, avoir la patience de reconnaître Jésus. « La chose la plus difficile pour ceux qui se sont embarqués dans l’aventure de la foi, c’est d’user de patience avec Dieu. La conduite du Seigneur avec ceux qui se donnent à lui est très souvent déconcertante. Il n’y a pas de logique dans ses réactions, c’est pourquoi il n’y a pas de proportions entre les efforts pour découvrir son visage voilé et les résultats de tels efforts. Nombreux sont ceux qui perdent patience et, découragés, abandonnent tout. Dans le dynamisme de l’économie de Dieu, il n’existe qu’une direction : celle de donner. De Dieu personne ne peut exiger quoi que ce soit, personne ne peut l’interroger en l’assaillant de questions ».

Demandons-nous quelle est la qualité de notre prière, si elle est persévérante ou au contraire inconstante et lunatique.

Cardinal Martini.

Laisser un commentaire