je voudrais vous raconter de ce soir

j’ai écrit même titre di Blog (du livre) ancre en allemand pour rendre honneur à le Pape ; je voudrais vous raconter de ce soir : je suis allée à la messe à 19 heures et, donc je suis tournée peu fait, ai été contente, l’Église était assez plein et était très tranquille, silencieuse, j’ai été contente et ai senti que les Seigneur était avec nous ; dans ceux-ci derniers temps, il semble que les amis, les personnes chères, m’ont été enlevées : qui est mort, qui est parti pour beaucoup d’ans, autres faits, de achève un Père franciscain âgé, très âgé, mais très fort dans les Seigneur que je connaissais donner environ vingt ans on a tombé malade de tumeur maligne, peut-être quelque an de vie nous l’a devant date l’âge, mais en attente l’appel du Seigneur, il a été professeur universitaire de théologie morale, était journaliste à l’Observateur Romain, a été, lorsque déjà tant de choses ne pouvait faire plus il a été pénitencier à la Basilique franciscaine de Saint Antoine, voisin ma maison ; la dernière y tourne que je l’ai vue ère beaucoup fatigue, il y avait , toutefois, autour de lui des personnes qui lui demandaient l’aumône , mais cette famille religieuse est vraiment pauvre, à lui quelqu’un lui donnait 5,10, 20,30, même 50 euro et lui il les donnait à quel il demandait, une femme… peut-être… un jour insistait beaucoup, lorsque je suis entrée dans l’ Église m’a dit, plus ou moins :  » je ne nous la fais pas sont fatigue n’ai pas de l’argent et je ne sais pas que le dire, que je fais? » je l’ai pris bras dessus et je lui ai dit sortons, je l’ai fait sortir de l’Église et je l’ai accompagnée à la porte de l’entrée du Couvent et je ne l’ai pas laissé jusqu’à que je n’ai pas vu un moine que devant nous qu’il l’aurait accompagné dans sa chambre ; j’en parlé au passé, mais il est vivant et est vivant dans les Seigneur, un moine il m’a dit que fait des projets pour quelque chose que je n’ai pas arrive, suis sûr qu’il réussira à faire de bien de toute façon, jusqu’à lorsque il ira en ciel et même après ; 

beaucoup de personnes m’ont laissé, mais, maintenant, je pense que Dieu veut une foi majeure de moi, une charité plus grande, et il me semble que la fatigue je fais, est vraiment comme dit Papa Benoît : « Dieu nous est proche » – « Gott ist uns nah ». (Gott= Dieu ; ist=est ; uns=nous ; nah=voisin » 

2 Réponses à “je voudrais vous raconter de ce soir”

  1. mfnojals dit :

    trés émouvant ce récit Gabriella, mais sans aucun doute, l’ami dont vous parlez à souffert sur terre, mais,là où il est maintenant , il continue l’oeuvre qu’il n’a pas pu terminer en ce monde dans la lumière. Un jour j’en suis sûre il se manifestera à vous
    Marilou

  2. gabriellaroma dit :

    merci, ma chère, le personne très bonne e gentille davat a Dieu et aux homme trouve le vrais amour dans la Maison de Dieu,

    Gabriella

Laisser un commentaire